vendredi 6 mars 2009

Me and Emiliana

Photobucket
Emiliana Torrini est à mes yeux une dame que l'on ne doit plus présenter. Elle a été remarquable sur ses ultimes travaux, autant par l'audace mais surtout la rupture avec ses précédents opus.
Photobucket
Son album "Me and Armani", dévoilé en 2008, est une merveille qui lui vaut souvent des comparaisons ( sans aucun fondements) à Björk. Björk qui n'a peut-être que comme points communs avec elle, la nationalité et la beauté de l'instrument vocale. L'islandaise avec ce disque nous offre un mélange aussi agréable que savoureux. La pop, le tri hop et de multiples influences s'entrechoquent mais avec comme amortisseur la douce voice de l'interprète. Elle réussi avec élégance à réunir tout ce qui caractérise la musique de son bout terre natale avec une touche personnelle qui l'a détache avec aisance de ses semblables.
Il serait possible pour moi de vous parler pendant des heures de ce disque, sans toute fois arrivé à éclaircir mieux que ça le fond de ma pensée. C'est un vrai bonheur musical et pour ceux qui n'en avait pas entendu parler, vous savez quoi faire.
Un nouvel extrait a été mis en images. Il s'agit de "Big Jumps".


Je vous encourage à faire le grand saut...



Un second pour le voyage:Jungle Drum

www.emilianatorrini.com
www.myspace.com/emilianatorrini
PhotobucketPhotobucketPhotobucketPhotobucket
TSD

2 commentaires:

saab a dit…

Je possède ses deux ernières galettes. Incontournable !

wearefacingthesun a dit…

Olalala, tu me rappelle que je ne l'ai pas encore écouté cet album! En tout cas j'ai beaucoup aimé ces précédents opus. Je ne devrais donc pas être déçue!